EUR/USD mitigé après le blitz des banques centrales

Analyse de l'EUR/USD

La Réserve fédérale américaine et la Banque centrale européenne ont toutes deux modéré leur rythme de resserrement monétaire cette semaine, avec des hausses de taux d'un demi-point de pourcentage chacune, après une série de hausses excessives de 0,75 %. Toutefois, cette mesure s'est accompagnée d'une rhétorique et d'une orientation hawkish, laissant présager de nouvelles hausses de taux.

Le président Powell a déclaré que la banque avait encore "du chemin à parcourir" en matière de taux et a souligné la nécessité de maintenir une politique restrictive "pendant un certain temps". En outre, les responsables ont revu à la hausse la projection du taux final, prévoyant désormais un taux médian de 5,1 % d'ici la fin de 2023. Il s'agit d'une augmentation significative par rapport à la prévision précédente, qui implique une nouvelle hausse de 75 points de base. [1]

La BCE s'est toutefois montrée encore plus agressive et a dépassé la Fed en déclarant que les taux d'intérêt devront augmenter "de manière significative à un rythme régulier ". Cela signifie des hausses "à un rythme de 50 points de base pendant un certain temps ", selon Mme Lagarde [2], ce qui suggère une autre augmentation potentielle de 100 points de base.

L'activité de la banque centrale a créé de la volatilité sur l'EUR/USD, mais n'a guère donné de direction, les marchés digérant les nouvelles et essayant d'évaluer la crédibilité de leurs orientations. La paire a connu son troisième mois rentable consécutif et cette dernière série de décisions n'a pas offert de quoi inverser le biais positif, puisque la BCE a semblé plus faucon et a plus de terrain à couvrir par rapport à son homologue américaine.

Hier, la paire a atteint de nouveaux sommets sur six mois, ce qui lui donne la possibilité de pousser vers 1,0787, bien qu'il soit plus difficile de progresser vers et au-delà de 1,0942.

D'autre part, la Fed s'est également engagée à poursuivre le resserrement monétaire, tandis que le ralentissement économique pourrait susciter une aversion au risque, ce qui serait plus susceptible de profiter au billet vert. De plus, l'EUR/USD est confronté à un repli autour des 38,2 % de Fibonacci de la baisse du sommet de 2021 et du creux de 2022. Cela crée un risque de test à la baisse de 1,0500, mais un catalyseur sera nécessaire pour que la EMA200 (1,0370-60) soit remise en question.

Nikos Tzabouras

Senior Financial Editorial Writer

Nikos Tzabouras is a graduate of the Department of International & European Economic Studies at the Athens University of Economics and Business. He has a long time presence at FXCM, as he joined the company in 2011. He has served from multiple positions, but specializes in financial market analysis and commentary.

With his educational background in international relations, he emphasizes not only on Technical Analysis but also in Fundamental Analysis and Geopolitics – which have been having increasing impact on financial markets. He has longtime experience in market analysis and as a host of educational trading courses via online and in-person sessions and conferences.

References

1

Retrieved 16 Déc 2022 https://www.federalreserve.gov/monetarypolicy/fomcpresconf20221214.htm

2

Retrieved 24 Juin 2024 https://www.ecb.europa.eu/press/pressconf/2022/html/ecb.is221215~197ac630ae.en.html

${getInstrumentData.name} / ${getInstrumentData.ticker} /

Bourse: ${getInstrumentData.exchange}

${getInstrumentData.bid} ${getInstrumentData.divCcy} ${getInstrumentData.priceChange} (${getInstrumentData.percentChange}%) ${getInstrumentData.priceChange} (${getInstrumentData.percentChange}%)

${getInstrumentData.oneYearLow} 52/wk Range ${getInstrumentData.oneYearHigh}
Divulgation

Ces documents constituent une communication marketing et ne prennent pas en considération votre situation personnelle, votre expérience d'investissement ou votre situation financière actuelle. Le contenu est fourni en tant que commentaire général du marché et ne doit pas être interprété comme contenant un quelconque type de conseil en investissement, recommandation d'investissement et / ou sollicitation pour toute transaction d'investissement. Cette communication de marché n'implique ni ne vous impose une obligation d'effectuer une transaction d'investissement et / ou d'acheter des produits ou services d'investissement. Ces documents n'ont pas été préparés conformément aux exigences légales visant à promouvoir l'indépendance de la recherche en investissement et ne sont soumis à aucune interdiction de traiter avant la diffusion de la recherche en investissement.

FXCM, et ses affiliés, ne seront en aucun cas responsables envers vous des inexactitudes, erreurs ou omissions, quelle qu'en soit la cause, dans le contenu de ces documents, ou pour tout dommage (direct ou indirect) pouvant résulter de l'utilisation de ce matériel, services et son contenu. Par conséquent, toute personne agissant sur eux le fait entièrement à ses propres risques. Veuillez vous assurer de lire et de comprendre notre clause de non-responsabilité et de responsabilité complète concernant les informations ci-dessus, qui peuvent être consultées ici.

Performances passées: les performances passées ne sont pas un indicateur de résultats ou performances futures.